Transplantation croisée de rein

Vous souhaitez faire un don d’un rein à un(e) proche ou une connaissance. Les examens médicaux montrent cependant que ce rein n’est pas compatible. Imaginez maintenant une deuxième paire donneur(-euse) vivant(e)/receveur(-euse) dans cette situation. L’échange des deux dons de donneur vivant incompatibles peut rendre possible la réalisation de deux transplantations de rein.

Objectif et finalité

  • Le programme permet aux donneurs vivants incompatibles de trouver un rein compatible pour leur proche.
     
  • Le programme augmente les chances pour le patient ou la patiente de trouver un donneur vivant compatible et de recevoir ainsi un rein de donneur vivant.
     
  • Pour certain(e)s patient(e)s hyperimmunisé(e)s, le programme constitue leur unique chance d’être transplantés.
     
  • La prise en compte de toutes les paires incompatibles dans une base de données nationale permet à ce programme de trouver plus de paires compatibles et d’aider plus de personnes.

Prérequis à la participation

  • Avoir passé une évaluation médicale et psychologique complète.

  • Avoir signé un accord de participation et s’inscrire au programme. Répéter les tests médicaux après qu’une paire de transplantation croisée potentiellement compatible ait été trouvée.

  • L’opération a lieu dans le centre de transplantation local où a été effectuée l’évaluation médicale.

  • Si aucune paire compatible n’est trouvée : contrôle médical annuel pour continuer de participer au programme national.

Avantages de faire partie du programme suisse de transplantation croisée de rein

Pour les patientes et patients

  • Les reins de donneurs(-euses) vivants(-es) fonctionnent plus longtemps que ceux de donneurs(-euses) décédé(e)s.

  • Réduction potentielle du temps de dialyse et d’attente de transplantation.

  • Avancement potentiel de la transplantation avant même le début d’un traitement par dialyse.

  • Possibilité de trouver plus rapidement un(e) donneur(-euse) compatible que lors de l’attente d’organes d’une personne décédée.

Pour les donneurs et donneuses

Possibilité d’aider plus d’une personne ayant besoin d’une transplantation du rein :

  • En donnant son rein à une personne qu’il/qu’elle ne connaît pas ;
     
  • En permettant à son proche de recevoir un rein d’un(e) donneur(-euse) inconnu(e), faisant également part d’une autre paire incompatible.

Rapport d'expérience

Fred Lambinon a fait don d’un de ses reins à sa femme Ineke. Comme il était impossible d’y procéder de manière directe, une transplantation croisée eut lieu avec la contribution d’un autre couple. Une situation gagnant-gagnant.

Année de publication 2021