Les reins

Les reins éliminent les déchets du métabolisme et les substances toxiques par la production d’urine. Par ailleurs, ils régulent l’équilibre hydrique et assurent ainsi l’équilibre acido-basique. Les reins produisent aussi des hormones responsables de la formation des globules rouges et de l’équilibre de la pression artérielle.

Pathologies pouvant entraîner une transplantation

La dialyse (épuration du sang) permet de suppléer à cet arrêt de la fonction rénale (insuffisance rénale). Les patients doivent subir trois fois par semaine une séance de dialyse de plusieurs heures, un traitement lourd dont ils sont totalement dépendants et qui risque de provoquer des complications. Une transplantation peut réduire durablement ces désagréments et partant améliorer la qualité de vie du patient. Le rein droit ou gauche du donneur est greffé dans le bas-ventre du receveur et les reins malades peuvent souvent rester dans le corps.