Les vaisseaux sanguins

Les artères conduisent le sang oxygéné du cœur vers les lieux de consommation, à savoir les organes et les tissus. Les veines transportent à nouveau le sang désoxygéné vers le cœur, d’où il est propulsé vers les poumons et saturé en oxygène.

Pathologies pouvant entraîner une transplantation

Les vaisseaux peuvent se rétrécir et être obstrués, par exemple suite à un épaississement de la paroi artérielle (artériosclérose), à la formation de caillots (thrombose), à des infections ou à des cicatrisations. Dans certains cas, des greffons de vaisseaux peuvent s’avérer salutaires en faisant office de déviation, de « bypass », ou en permettant de reconstituer un vaisseau malade.
Il peut arriver que ces transplantations doivent être effectuées dans l’urgence en tant qu’opération vitale sur les gros vaisseaux de la cavité abdominale, au niveau du cou, de la tête ou de la cage thoracique (aorte).