Share Mail Print

Formation pour les spécialistes du don d’organes et de tissus : Blended Learning Processus du don d’organes

La formation « Blended Learning Processus du don d’organes » en trois langues (DE/FR/IT) du CNDO et de Swisstransplant s’adresse au personnel médical directement impliqué dans le processus du don d’organes. La formation a pour objectif de transmettre les connaissances relatives au processus du don d’organes, de détecter l’ensemble des potentiels donneurs et donneuses d’organes dans les unités de soins intensifs et les services d’urgence, et de mener le processus de don selon des standards de qualité déterminés. Elle se compose de dix modules d’e-learning et de deux cours présentiels et s’achève par la certification « Expert suisse pour le processus du donc d’organes CNDO/SWT ».

Module de base : Données de base sur le don d’organes

Le module de base enseigne les connaissances de base sur le thème du don d’organes. En plus des principes juridiques et les structures afférentes au domaine du don d’organes, le déroulement du processus du don d’organes est représenté de façon schématique. Des informations relatives à la situation actuelle en Suisse et aux différents acteurs du domaine du don d’organes et de la transplantation offrent aux participants une entrée en matière.

Module d’approfondissement : Détection des donneurs

Le module d’approfondissement de détection des donneurs présente les raisons pour lesquelles en Suisse, le nombre de donneurs potentiels devenant des donneurs effectifs est relativement faible. Pour cette raison, il est essentiel que les donneurs potentiels soient détectés et que les mesures préliminaires en vue d’un possible don d’organes soient prises en conséquence. Le module présente par ailleurs les maladies conduisant à l’exclusion du don d’organes d’un patient ou d’une patiente. Les spécialistes apprennent quelles sont les conditions qui doivent être remplies pour qu’il puisse y avoir don, et à qui ils doivent s’adresser pour un examen plus détaillé du patient ou de la patiente.

Module d’approfondissement : Diagnostic de la mort cérébrale

Le module contient un bref aperçu des jalons historiques en matière de diagnostic de mort cérébrale et enseigne les connaissances relatives à sa réalisation et sa documentation. Les prérequis cliniques et matériels pour la pose du diagnostic ainsi que les bases juridiques et directives de l’ASSM sont enseignés.

Module d’approfondissement : Traitement du donneur

Ce module traite des phases de prise en charge pour les dons post-mortem. Il détaille la physiopathologie de la mort cérébrale. Les signes d’une perfusion adéquate des organes sont nommés et un aperçu du diagnostic et de la surveillance nécessaire est donné dans l’optique d’une prise en charge préservant les organes.

Module d’approfondissement : Prélèvement d’organes

Ce module enseigne les principes du prélèvement d’organes. Les spécialistes font connaissance avec les personnes impliquées, leurs fonctions et le déroulement standard d’un prélèvement multiorganes. Le module décrit le principe de base de la conservation des organes et les exigences en matière de conditionnement et de transport d’organes.

Module d’approfondissement : Procedures et assurance qualité

Dans ce module, les spécialistes apprennent quelles sont les tâches du coordinateur de don. Les étapes primaires du processus de don d’organes sont traitées chronologiquement, et les deux principaux outils d’assurance qualité dans le domaine du don d’organes sont présentés, à savoir la base de données suisse pour le recensement des donneurs d’organes potentiels (Swiss Monitoring of Potential Donors – SwissPOD) et le système de rapport des événements critiques (Incident Reporting). Les participants au cours acquièrent des compétences afin de participer à l’implémentation et l’introduction de processus dans le domaine du don d’organes de et sa coordination. Ils renforcent leur compréhension de l’assurance qualité.

Module de communication : Communication professionelle dans le contexte médical

Le module enseigne aux spécialistes les connaissances théoriques en matière de communication dans le domaine médical. Ceux-ci apprennent à quels aspects de la communication ils doivent prêter attention afin de communiquer de façon professionnelle, dans quelle mesure le stress et l’anxiété compliquent la communication, et ce qu’ils doivent faire et éviter afin de faire preuve d’une communication professionnelle même dans les situations difficiles.

Module de communication : Annoncer de mauvaises nouvelles

Ce module apprend aux spécialistes les principes sur le thème « breaking bad news ». Il traite de la structure et de la conduite d’entretien d’après la stratégie SPIKES – six étapes stratégiques pour informer quelqu’un d’une mauvaise nouvelle – et de son utilisation (préparation, présentation, moment, facteur temps, locaux, environnement, langage employé et déroulement de l’entretien).

Module de communication : Communication au cours de la procédure de don d’organes, partie 1

Ce module indique pourquoi les spécialistes ont souvent peur de leurs propres émotions, et comment ils doivent gérer leurs propres sentiments dans les situations difficiles. En outre, l’accent est mis sur le rôle de la tristesse et du sentiment de culpabilité lors de l’accompagnement des proches, ainsi que sur le rapport au don d’organes dans les différentes régions du monde.

Module de communication : Communication au cours de la procédure de don d’organes, partie 2

Ce module décrit le rapport des enfants à la mort, et comment les spécialistes peuvent se comporter vis-à-vis des enfants dans de telles situations, à quoi ils doivent prêter attention, si et comment leur rapport personnel au don d’organes s’intègre dans leur communication, et quels facteurs influencent la décision pour ou contre le don d’organes.

Cours présentiel : « Communication »

Le cours présentiel d’une journée est avant tout consacré à la mise en pratique des connaissances théoriques acquises grâce aux modules e-learning. Avec le concours d’acteurs et actrices, les spécialistes simulent des situations concrètes du quotidien médical, telles que des entretiens difficiles avec des proches. Les réactions sont analysées et font l’objet de discussions sur les différentes approches possibles.

Cours présentiel : « Médecine & qualité » pour le personnel soignant

Structure et contenu du cours présentiel :
1er jour : Principaux thèmes : détection des donneurs et diagnostic de mort cérébrale avec cas pratiques et simulations en petits groupes
2e jour : Principaux thèmes : prise en charge des donneurs avec cas pratiques, présentations sur le prélèvement des organes et don d’organe après programme DCD.