Breadcrumb Navigation
Share Mail Print

Actualités

  • 08.10.2020

    Au cours du 3ème trimestre 2020, le nombre de donneurs d’organes a augmenté d'un quart comparé au 2ème trimestre 2020: Malgré la pandémie persistante de COVID-19, 44 donneurs décédés ont été enregistrés, dont 16 donneurs en mort cérébrale après arrêt cardio-circulatoire (36%). Le nombre d’organes de donneurs post-mortem transplantés en Suisse (132) a de nouveau augmenté au 3ème trimestre 2020 (+17% comparé au 2ème trimestre 2020). Calculé sur les 12 derniers mois, le nombre d’organes transplantés reste toutefois inférieur aux valeurs des années précédentes. Par rapport au 2ème trimestre, qui a été marqué par le pic de la pandémie de COVID-19 au printemps, les importations d'organes ont été nettement moins nombreuses et les exportations d'organes nettement plus nombreuses au 3ème trimestre 2020. Au total, 1425 patients étaient en attente d'au moins un organe à la fin du 3ème trimestre 2020. Cela représente 17 patients de plus qu’au 2ème trimestre 2020.

    Download:

    Archiv:

  • 06.10.2020

    Cette année en avril, les États membres de FOEDUS (faciliter l’échange de dons d’organes entre les États membres de l’UE) ont élu Franz Immer, CEO de Swisstransplant, comme nouveau président. Il a pris ses fonctions à la mi-septembre.

    Franz Immer remplace ainsi son prédécesseur tchèque, Přemysl Frýda. Au cours de son mandat, Franz Immer se concentrera avant tout sur les aspects cliniques et sur l’amélioration du nombre de transplantations en Europe. La plateforme FOEDUS-EOEO gère l’échange transfrontalier d’organes et facilite ainsi la collaboration de tous les États membres en Europe dans le domaine du don d’organes. À l’heure actuelle, FOEDUS comprend 14 États membres.

    Vers l'article complet :

    - « Franz Immer prend la présidence de FOEDUS »

  • 16.09.2020

    Plus  de  1400  personnes sont  toujours  en  attente d’un organe en Suisse. L’explication  réside entre autres dans le taux de refus élevé dans les entretiens avec les proches. Dans plus de la moitié des entretiens, la volonté de la personne décédée n’est pas connue car aucune décision pour ou contre le don d’organes n’a été communiquée. Pour les proches, il est très difficile de prendre une décision pour le défunt dans une telle situation et il en résulte souvent un refus. Le taux de refus de plus de 60pour cent relevé au cours des entretiens avec les proches estl’un des plus élevés au niveau européen, et ce alors même que les sondages représentatifs montrent que 80pour cent de la population suisse est favorable à un don d’organes. On peut donc en déduire que la volonté du défunt n’est pas respectée le plus souvent.

    Pour contrer cet écart, la Fondation Swisstransplant attire l’attention sur le don d’organes lors de la Journée nationale du don d’organes du 12 septembre 2020 avec son nouveau slogan «Une décision pour  la  vie.».

    Un grand merci à nos partenaires des hôpitaux pour votre engagement en faveur des donneurs d’organes et de leurs proches. Le travail que vous fournissez chaque jour est de grande valeur !

    Revue de la journée nationale du don d’organes 2020 :

    -
    Dans les médias
    - Photos de la Journée nationale du don d'organes 2020