Breadcrumb Navigation
Share Mail Print

Information : coronavirus et don d’organes/transplantation

Informations sur le don d’organes et la transplantation
La situation actuelle en Suisse concernant le coronavirus a également des répercussions sur le don d’organes et la transplantation. Swisstransplant, les hôpitaux de prélèvement et les centres de transplantation ont pris les mesures nécessaires.
Tous les donneurs d’organes potentiels seront testés au coronavirus au moyen d’un frottis de la zone nasale et pharyngée. Si le résultat de test est négatif (le coronavirus n’a pas été détecté), il n’y a pas de contre-indication au don d’organes. Les organes peuvent être donnés et transplantés. Si le résultat de test est positif (coronavirus détecté), une transplantation pulmonaire est exclue. Les autres organes sont acceptés uniquement pour les transplantations qui sauvent directement des vies et uniquement après consultation préalable d’un médecin infectiologue d’un centre universitaire.

Informations aux personnes transplantées
Swisstransplant recommande aux personnes transplantées/sous traitement immunosuppresseur de s’adresser à leur médecin traitant ou au centre de transplantation compétent. Chaque histoire médicale est individuelle, le médecin traitant peut donc évaluer au mieux les mesures que la personne correspondante devrait prendre en vue du coronavirus.

Pour plus d’informations veuillez consulter le site web de l’OFSP. Les professionnels trouveront plus d'informations sur notre page d'information sur le coronavirus.