Michel Stückelberger (33), Chêne-Bourg (GE)

J’ai subi une greffe des poumons en 2010.

Né avec une mucoviscidose, j’ai très tôt appris à me battre contre les coups durs portés par la vie. Malgré cette maladie génétique, j’ai beaucoup pu (et voulu !) voyager. 7’000km à vélo en 2000 du Cap Nord en Norvège jusqu’en Grèce. En 2002 je réalise, toujours à vélo, les 26 plus hauts cols de Suisse. En 2008 avec un ami je pédale 10’000km de Prudhoe Bay en Alaska à Mexico City. (A voir & Lire les récits sous www.muco-velo.ch). Puis en 2010, est venu le plus difficile combat de ma vie. Je l’ai affronté avec ma compagne, ma famille, mes amis et mes proches. 3mois intubé dans le coma aux soins intensifs, 1 mois d’attente sur la liste super urgente avec un poumon extracorporel. De magnifiques nouveaux poumons ont fini par arriver et la vie ne cesse d’être, chaque jour, plus Belle, plus Grande et Plus Intense. En Novembre 2014, ma fille et mon fils bouleversent notre vie et nous plongent dans un océan de bonheur ! Alexia & Mathias sont les enfants nés du don, de l’amour et de l’espoir.

Mes réussites sportives …

... 1 mois après ma transplantation j’arrive enfin à me lever seul pour me brosser les dents au lavabo de ma chambre d’hôpital. Sacrée Victoire ! L’horizon se dégage enfin ! Avec mes nouveaux poumons, je réalise le trajet Genève-Göteborg à vélo en 2010 pour participer aux Jeux Mondiaux des Transplantés en Suède. 2’300km en 50 jours. 2012 j’ai gagné une médaille d’argent en cyclisme au Jeux Européens des Transplantés Cœur-Poumon en Hollande. En 2013 j’ai fait un voyage sportif de deux mois en Islande. J’ai gagné encore une médaille d’Or en cyclisme aux Jeux Européens des Transplantés Cœur-Poumon à Vilnius en Lituanie en 2014. Une de mes plus belles victoire a été de réaliser à vélo en septembre 2014 le trajet Genève-Nice par la mythique Route des Grandes Alpes : 850km, 20 cols et 19’500m de dénivelées positives. En 2015 j’ai participé à L’EuregioTour qui encourage le don d’organes. 350km à vélo d’Innsbruck au Lac de Garde.

Ce qui m’attend aux Jeux Mondiaux des Transplantés …

... Le cyclisme 20km et 5Km, 4x100m Relay et la participation au sport national d’Argentine le Tejo en double. Un IMMENSE MERCI à Swisstransplant pour le soutient et me permet de participer. Quel chance de fêter la réussite de l’aventure de la transplantation en partageant tous les moments de joie avec l’ensemble du Team Suisse ainsi que de ramener pleins de médailles.

Ce qui me fait plaisir dans la vie …

... Respirer et offrir la possibilité à mon donneur de respirer encore et encore. Passer du temps avec ma famille. Avoir des enfants en très bonne santé et les voir s’émerveiller de la vie! Le cyclisme au quotidien seul ou en famille avec le club de vélo. Partager des moments de tendresse et de grande complicité avec ma compagne Paula qui est une grande dame extraordinaire. Merci la VIE !

Chacun devrait réfléchir à la thématique du don d’organes, car…

… il est indispensable de valoriser le don d’organes dans la société. La transplantation sauve des vies – la mienne, et peut-être un jour la vôtre, celle de vos enfants ou encore celle de votre entourage. C’est une évidence, nos enfants sont donneurs d’organes depuis leur premier jour de vie. Soyons courageux, prenons position sur ce délicat sujet et sublimons la mort par la vie!