Breadcrumb Navigation
Share Mail Print

Actualités

  • 16.09.2020

    Plus  de  1400  personnes sont  toujours  en  attente d’un organe en Suisse. L’explication  réside entre autres dans le taux de refus élevé dans les entretiens avec les proches. Dans plus de la moitié des entretiens, la volonté de la personne décédée n’est pas connue car aucune décision pour ou contre le don d’organes n’a été communiquée. Pour les proches, il est très difficile de prendre une décision pour le défunt dans une telle situation et il en résulte souvent un refus. Le taux de refus de plus de 60pour cent relevé au cours des entretiens avec les proches estl’un des plus élevés au niveau européen, et ce alors même que les sondages représentatifs montrent que 80pour cent de la population suisse est favorable à un don d’organes. On peut donc en déduire que la volonté du défunt n’est pas respectée le plus souvent.

    Pour contrer cet écart, la Fondation Swisstransplant attire l’attention sur le don d’organes lors de la Journée nationale du don d’organes du 12 septembre 2020 avec son nouveau slogan «Une décision pour  la  vie.».

    Un grand merci à nos partenaires des hôpitaux pour votre engagement en faveur des donneurs d’organes et de leurs proches. Le travail que vous fournissez chaque jour est de grande valeur !

    Revue de la journée nationale du don d’organes 2020 :

    -
    Dans les médias
    - Photos de la Journée nationale du don d'organes 2020

  • 10.09.2020

    Le Registre national du don d’organes de la Fondation nationale suisse pour le don et la transplantation d’organes Swisstransplant compte 100 000 inscriptions. La Suisse reste confrontée à un important taux de refus du don d’organes. Lors de la Journée nationale du don d’organes, le 12 septembre 2020, Swisstransplant souhaite, avec son nouveau slogan « Une décision pour la vie. », attirer l’attention sur le don d’organes en ces temps difficiles du COVID-19 qui impactent l’activité de transplantation en Suisse.

    Downloads:

    - Communiqué de presse

    Informations complémentaires :

    - « Une décision pour la vie. » : www.swisstransplant.org/histoires
    - Registre national du don d’organes : www.registre-don-organes.ch
    - Chiffres trimestriels

  • 09.09.2020

    Durant la pandémie de COVID-19, de nombreuses thématiques importantes, parmi lesquelles le don d’organes et la transplantation, ont été reléguées au second plan. Dans ce numéro, nous regardons dans le rétroviseur et analysons la tempête causée par le coronavirus.

    Dans d’impressionnants rapports, le personnel hospitalier décrit son expérience « au cœur de la tempête ». Grâce au rapprochement coordonné des réseaux de don d’organes et des centres de transplantation, la vague épidémique en Suisse a pu être gérée collectivement, sans recul majeur du don d’organes. À cet effet, nous remercions l’ensemble de nos partenaires de leur excellente collaboration et de leur infatigable engagement !

    Nous revenons sur nos préoccupations premières au travers d’une nouvelle série d’histoires. Sous le slogan « Une décision pour la vie. », il y est question de personnes s’engageant au quotidien en faveur du don d’organes. « Nous menions un combat pour la vie », a précisé la famille Haefeli dans son récit. Maurice, qui à l’âge de cinq ans a bénéficié d’une greffe de rein, démarre cette année un apprentissage de cuisinier. La transplantation de Sébastien Delapierre est, elle, plus récente puisqu’elle a eu lieu durant la pandémie de COVID-19. Père de deux enfants, Sébastien personnifie lui aussi ce message de vie.

    Download: Magazine de Swisstransplant no. 43 PDF

    Autres magazines