Breadcrumb Navigation
Share Mail Print

Actualités

  • 14.01.2020

    La Fondation nationale suisse pour le don et la transplantation d’organes Swisstransplant compte 157 donneurs d’organes pour l’année passée. Fin 2019, 1415 personnes attendaient un organe salvateur. Un peu plus d’un an après le lancement du Registre national du don d’organes, environ 80 000 personnes s’étaient inscrites. L’initiative en faveur du don d’organes et le contre-projet indirect du Conseil fédéral ont permis d’attirer l’attention politique sur le sujet du don d’organes. En outre, la Suisse prendra pour la première fois en 2020 la présidence du Comité européen sur la transplantation d’organes du Conseil de l’Europe par l’intermédiaire de PD Dr Franz Immer, directeur de Swisstransplant.

    Downloads :

    - Communiqué de presse
    - Graphique Nombre de donneurs d’organes décédés 2015-2019
    - Graphique Comparaison liste d’attente et transplantations 2019
    - Image-symbole Registre national du don d’organes

    Informations complémentaires :
    - Registre national du don d’organes
    - Initiative en faveur du don d’organes

  • 02.12.2019

    À point nommé en cette période de l’avent, le nouveau numéro de notre magazine regorge d’histoires. Le Pr Dr Walter Weder, ancien membre du conseil de fondation, raconte dans une interview la pression qu’il a ressentie avant sa première transplantation de poumon, la toute première en Suisse, et bien plus encore. Mirjam Widmer décrit de manière impressionnante ce qu’elle a ressenti lorsqu’elle s’est réveillée et a pu à nouveau respirer sans douleurs avec un nouveau poumon. Nadia Balcon retrace comment elle a décidé, avec son père et son frère, de consentir à un don d’organes conformément aux souhaits de sa mère et le Dr Christian Brunner, responsable du réseau de don d’organes de Lucerne, explique comment un entretien avec les proches devrait se dérouler idéalement et quels sont les plus grands défis rencontrés au quotidien à l’hôpital. L’échange sincère et transparent avec les proches est très important. Pendant ces fêtes, nos pensées vont également à toutes les familles ayant perdu un proche qui a aidé une autre personne en donnant ses organes.

    Download: Magazine de Swisstransplant no. 41 PDF

    Autres magazines

  • 14.10.2019

    Les délégués ont élu Franz Immer comme nouveau directeur du Comité lors de la séance plénière du Comité européen sur la transplantation d’organes de cette année, qui a eu lieu à Londres. La Suisse a l’honneur d’assumer cette présidence pour la première fois.

    « Ces deux prochaines années, dans ma fonction à la tête du Comité, je m’engagerai entre autres en faveur du transfert de connaissances entre organisations et experts ainsi que pour le respect et le développement de standards dans la transplantation d’organes », explique Franz Immer. Le Comité européen sur la transplantation d’organes (European Committee on Organ Transplantation, CD-P-TO) est une plate-forme centrale visant à gérer la collaboration à l’échelle européenne eu égard au don et à la transplantation d’organes. Il promeut activement la gratuité du don d’organes, la lutte contre le trafic d’organes et la mise en œuvre de normes de qualité et de sécurité dans le domaine de la transplantation d’organes. « Pour moi, c’est un grand honneur d’assumer cette responsabilité de directeur », s’est réjoui Franz Immer après son élection.

    Le directeur de Swisstransplant s’engage depuis 2014 en tant que délégué de la Suisse auprès du CD-P-TO. Il y a quatre ans, il a organisé, en collaboration avec le Comité, le « Walk against organ trafficking » (Marche contre le trafic d’organes), lançant ainsi un appel dans le cadre de l’accord du Conseil de l’Europe contre le commerce d’organes humains. Franz Immer succède à l’Espagne, qui a assuré la présidence ces deux dernières années.

    Le CD-P-TO surveille et coordonne le travail du Conseil de l’Europe dans le domaine de la transplantation d’organes, de tissus et de cellules. Le Comité se compose d’experts reconnus internationalement provenant de 46 États membres, dont des représentants d’organisations non gouvernementales.